Le V50, premier téléphone 5G de LG, sera lancé en Corée du Sud le 10 mai

Après quelques retards, LG devrait lancer son premier téléphone 5G, le LG V50, le 10 mai dans son pays d'origine, la Corée du Sud. Le V50 sera disponible sur trois transporteurs nationaux et son prix est de 1 199 000 won, soit environ 1 035 USD. Cela fait 200 000 won (ou 173 USD) moins cher que le Galaxy S10 5G.

Initialement, le V50 devait être lancé le 19 avril en Corée du Sud, jusqu'à ce que LG le retarde pour donner plus de temps à l'optimisation des modems Snapdragon 855 et X55. Jusqu'à présent, le déploiement de la 5G a été limité en Corée du Sud et n'a pas offert la meilleure expérience utilisateur. LG craignait que des problèmes liés au réseau 5G ne soient imputés au V50 et non au réseau.

Quoi qu’il en soit, LG a depuis décidé de lancer le V50 en raison du vif intérêt que le public porte à la 5G pour le moment, au lieu de risquer de l’oublier. Cela tombe sous le sens, car Samsung et Xiaomi s’avancent tous les deux avec la sortie de leurs propres téléphones 5G. La dernière chose que LG veut, c'est être oublié dans la course à la 5G ou dans les foldables.

À cette fin, le V50 utilise également un boîtier avec un écran secondaire pour se transformer en un téléphone pliable. Ce n'est pas l'expérience d'écran unique que vous avez vue récemment chez Samsung ou Huawei, mais plutôt un engagement à moitié envers les téléphones pliables.

Dans le même temps, cette approche devrait offrir moins de problèmes et éviter les défaillances matérielles constatées par Samsung qui les ont amenés à retarder le Galaxy Fold.

Pour vous rafraîchir la mémoire, le V50 comprend un écran OLED QHD + de 6,4 pouces, le Snapdragon 855, trois caméras à l'arrière, deux à l'avant et une batterie de 4 000 mAh. Il poursuit également la tradition audio de haute qualité de LG, utilisant un CNA 32 bits et le haut-parleur Boombox.

Le fait que LG commercialise bientôt son premier téléphone 5G est une bonne nouvelle dont la société a besoin. La division mobile de LG continue de fonctionner dans le rouge et la semaine dernière, il a été annoncé que le secteur manufacturier quitterait son pays d'origine pour le Vietnam afin d'économiser de l'argent.

Tags

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close